Permis pour personnes à mobilité réduite

Mobilité réduiteUn défi important pour les personnes à mobilité réduite est de pouvoir être autonome. Cette indépendance passe notamment par la capacité à pouvoir se déplacer seul, avec son propre véhicule. Pour accompagner les personnes souffrant d’une diminution des capacités fonctionnelles, Multipermis propose deux formules d’apprentissage à la conduite d’un véhicule motorisé.



Un formulaire d’aptitude à la conduite est nécessaire pour suivre des cours de conduite

Il est concevable que le droit à la mobilité ne doit pas se faire au détriment de la sécurité du conducteur et celle des autres usagers.

Si la personne souffre d’une diminution de ses capacités fonctionnelles, pouvant entraîner par exemple une limitation du contrôle moteur, de la perception, du comportement et de la capacité de jugement ou encore une réduction du champ ou acuité visuelle, elle devra obtenir une attestation d’aptitude à la conduite auprès du CARA. Voici la procédure à suivre.

  • Prendre contact avec son médecin pour un premier avis. Ce dernier prendra ensuite contact avec le CARA (Centre d'Aptitude à la Conduite et d'Adaptation des Véhicules). Le CARA déterminera l’aptitude à la conduite du candidat et, le cas échéant, des experts vérifient si des adaptations sont à opérer sur le véhicule à moteur.
  • Un bilan positif est nécessaire pour recevoir l’attestation. Si le CARA remet un bilan positif d’aptitude à la conduite, la personne à mobilité réduite recevra une attestation nécessaire à l’obtention d’un permis de conduire provisoire ou afin de récupérer son permis si elle en était titulaire précédemment.
  • Débuter les leçons de conduite auprès de Multipermis. Une fois l’attestation en poche, le conducteur peut entamer les leçons de conduite auprès d’une des agences bruxelloise de Multipermis. Durant les cours, l’auto-école mettra à disposition un véhicule adapté aux besoins de la personne souffrante.

Deux formules d’apprentissage de conduite disponibles

Multipermis met à disposition des personnes souffrant d’une diminution de leurs capacités fonctionnelles, deux apprentissages distincts de la conduite :

  • La personne possédait déjà un permis de conduire. Il s’agit ici de cours de perfectionnement qui permettront une maitrise parfaite des adaptations mises en place sur le véhicule (boule au volant, frein volant, pédales inversées, etc.). Un cursus d’adaptation de trois fois 2 heures de cours est conseillé pour combler les lacunes.
  • Cours de conduite en vue de l’obtention d’un permis de conduire. Si la personne à mobilité n’est pas en possession d’un permis de conduire, elle pourra alors suivre les 20 heures de cours pratiques prévus pour l’obtention d’un permis provisoire B de 18 mois. Celui-ci permet au conducteur âgé de 18 ans, de conduire seul en Belgique.

Remarque : il est possible pour une personne à mobilité réduite de rouler sous le couvert du permis provisoire avec guide, pour autant que le guide présente le même handicap et que le véhicule soit parfaitement adapté.

N’hésitez pas à contactez l’une de nos six agences de formation à la conduite. Nos collaborateurs sont à votre disposition, afin de vous donner tous les renseignements nécessaires.

Afin d'assurer votre sécurité et celle de notre personnel notez que tout les paiements se font par bancontact.


Nos services pour particuliers

Découvrez ci-dessous les servicesque nous proposons aux particuliers.

Dernière actualité

Nouvelles voitures Multipermis

Notre auto-école Multipermis est désormais équipée de nouvelles voitures Suzuki Swift en essence afin de vous assurer un service de qualité.

 
Contactez-nous
Contactez-nous
Contactez-nous